S’attendre à l’action du Saint-Esprit

Auteur: Beate Zipperer
Trad.: 
Louise Nussbaumer

Un culte mennonite a rarement une forme liturgique fixe. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de structure ou de ordre. Cela signifie que l’assemblée s’attend à l’œuvre du Saint-Esprit. La vie et les pratiques d’une église sont aussi différentes que les personnes qui la forment. Il y a des communautés qui ont clairement un caractère charismatiques et d’autres sont plutôt piétistes.

 

Le culte

Il y a différentes formes de culte, de formes de prières et de styles musicaux. Les différences de culture, de tradition et la personnalité de léglise influencent la spiritualité tout comme elles donnent forme au culte. Mais on ne peut nier que la prière commune et la musique sont au coeur des rassemblements d’église et des cultes. La manière la plus simple de montrer le modèle de notre culte est de le diviser en trois parties.

 

Communion avec Dieu

Se placer consciemment dans la communion avec Dieu pour le louer et le remercier. C’est le début du culte : accueillir l’assemblée pour la célébration, prier et chanter ensemble et encore lire un texte, ou donner un témoignage mettent l’assemblée en présence de Dieu.

 

Proclamation

Nous écoutons Dieu et le laissons parler. Dans cette partie des prédicateurs désignés (théologiens ou laïcs) interprètent la parole de Dieu.

 

Communion fraternelle

Prendre part à la vie des uns et des  autres et à ce qui se passe autour de nous.

Dans cette partie du culte, on célèbre ensemble la Cène et des bénédictions, on partage les expériences, les témoignages de ce que Dieu a fait,  et on échange des informations concernant l’assemblée et au-delà. Cette partie clôt d’habitude le culte du dimanche.

 

Vivre la communion –grandir dans la foi – vivre la foi

‘Il faut entretenir la vigueur du corps pour conserver celle de l'esprit ‘ (Vauvenargues). Ce proverbe ne compte pas seulement pour les individus pour la communauté. C’est pour cela que dans beaucoup d’assemblées on a l’habitude de manger ensemble. Après le culte on invite pour le café et le gâteau. Pour certaines fêtes comme par exemple des baptêmes, pous des réunions d’églises, la fête des moissons ou encore en petits groupes, groupes de maisons, après-midi senior, la chorale, la fanfare, le groupe de théâtre etc.

 

Grandir et vivre dans la foi  au quotidien s’apprennent dans le partage d’expériences avec des frères et sœurs.